info@digiwise.ch
+41 (0) 21 888 84 34

Supression (SMS)

La désignation «installations d’extraction de fumée et de chaleur (IEFC) » rassemble tous les systèmes qui permettent d’évacuer ou extraire de la fumée ou de la chaleur. Les systèmes fonctionnant par surpression sont désignés par le terme « systèmes de mise en surpression ». Il convient de différencier ici les notions suivantes :

  • Installations de protection contre les fumées par différentiel de pression (SMS) : systèmes de mise en surpression avec attestation de performance
  • Installations de désenfumage par balayage (DDB) : systèmes de mise en surpression sans attestation de performance

Systèmes de mise en surpression avec attestation de performance Les zones suivantes doivent être protégées contre la pénétration de fumée au moyen d’une installation de ventilation par surpression (SMS) :

  • Les escaliers des cages d’escalier de sécurité́ non accessibles à chaque étage par des couloirs et des paliers toujours ouverts sur l’extérieur (cf. chiffre 3.4.2, al. 1 de la directive de protection incendie de l’AEAI 21-15 « Installations d’extraction de fumée et de chaleur »).
  • Les cages des ascenseurs pour sapeurs-pompiers (cf. chiffre 4.1, al. 3 de la directive de protection incendie de l’AEAI 23-15 « Installations de transport » et chiffre 3.4.2, al. 3 de la directive de protection incendie de l’AEAI 21-15 « Installations d’extraction de fumée et de chaleur »)
  • Les sas servant d’accès aux ascenseurs pour sapeurs-pompiers ou aux locaux de machines (cf. chiffre 4.3, al. 2 et 4 de la directive de protection incendie de l’AEAI 23-15 « Installations de transport ») Une installation de ventilation par surpression (SMS) peut être exigée pour les voies d’évacuation et de sauvetage verticales et horizontales qui sont réalisées selon les art. 11 ou 12 de la Norme de protection incendie de l’AEAI 1-15, dans le cadre de concepts alternatifs.